2
2 Août
2009

Ouarzazate, la Hollywood du désert

Par Michel Julien | Catégories : Art, culture et histoire, Maroc

Nom inconnu de la plupart d’entre nous, même de ceux qui connaissent bien le cinéma, Ouarzazate est pourtant un lieu de tournage de réputation internationale.

Cette petite ville du sud-est marocain est devenu une sorte d’Hollywood du désert tellement les productions cinématographiques s’y succèdent. Plus de 500 films y ont été tournés par des noms aussi connus qu’Hitchcock, Scorcese, Lelouch et de Laurentis.

Ouarzazate, Maroc

Ouarzazate, Maroc

L’aventure cinématographique de Ouarzazate ne date pas d’hier puisque déjà en 1887, le pionnier Louis Lumière y a tourné Le Chevalier marocain.

Par contre ce n’est qu’en 1984 que de grands studios ont été créés.

Au nord de la ville, l’Atlas Corporation Studios est présentement le site principal des tournages, alors que deux autres studios sont en voie de construction.

On peut visiter les studios Atlas, mais seulement lorsqu’il n’y a pas de tournage en cours.

Plusieurs scènes de la comédie française Astérix: mission Cléopâtre ont aussi été prises dans les studios Atlas et dans le désert marocain.

D’ailleurs, de grandes statues «égyptiennes» ayant servi aux décors de cette grande production ont été prêtées à des hôtels, dont le Berbère Palace.

À défaut de visiter les studios, on peut toujours voir ces pièces de décor et les lieux de tournages extérieurs.

Si Ouarzazate attire autant les producteurs de cinéma, c’est surtout à cause des paysages grandioses et du patrimoine architectural exceptionnel de la région.

En effet, il est ici possible de faire croire que l’on est en Lybie, au Tibet, en Arabie Saoudite ou en Egypte.

Tous les types de paysages désertiques se retrouvent dans les alentours: désert de pierrailles, dunes de sable, montagnes aux sommets enneigés et gorges profondes.

Ainsi, des scènes de Lawrence d’Arabie, sensées se dérouler à Aqaba en Jordanie, ont été tournées au ksar (village fortifié) d’Aït-Benhaddou.

Ksar Ait Benhaddou Ouarzazate Maroc

Le Ksar Aït Benhaddou, près de Ouarzazate

Cet ensemble de bâtiments en terre situé à une trentaine de kilomètres d’Ouarzazate a aussi été choisi pour le tournage d’Un thé au Sahara de Bernardo Bertolucci, de Gladiateur de Ridley Scott et du film d’aventure Le diamant du Nil.

Dans cette dernière production qui met en vedette Michael Douglas, le héros passe sous une grande porte aux commandes d’un jet. La porte construite spécialement pour le tournage est toujours en place.En arrivant par la seule route qui y mène, on comprend pourquoi le ksar Aït-Benhaddou a été choisi pour ces productions cinématographiques.

Côté dépaysement, on ne fait pas mieux. Situé au pied d’une colline et sur les berges d’une rivière, qu’il faut traverser à gué, l’endroit est absolument magnifique. Encore aujourd’hui, des nomades abreuvent leurs dromadaires dans la rivière et y lavent leur linge.

Le vieux village fortifié n’est presque plus habité dans sa partie originale, les résidents ayant préféré les bâtiments plus récents de l’autre coté de la rivière.

L’argent du cinéma aidant, le ksar abandonné a été en partie restauré et il figure aujourd’hui au répertoire des sites du patrimoine de l’humanité de l’Unesco. D’ailleurs, l’entente avec cet organisme mondial stipule que les édifices construits pour les besoins du cinéma soient éventuellement démolis pour rendre à ce lieu historique son apparence d’antan.

On peut visiter le ksar librement, bien que des guides improvisés s’offrent toujours, moyennant quelques dirhams.

La ville de Ouarzazate est loin d’être aussi remarquable que les villages fortifiés et les contrées désertiques qui l’entourent.

Grâce au développement de l’industrie cinématographique et aux efforts du gouvernement pour la transformer en pôle touristique, cette ville récente est toutefois devenue un arrêt obligatoire sur la route des casbahs. Plusieurs hôtels très corrects s’y sont établis.

La casbah Taourirt, ancienne résidence du pacha de Marrakech est le monument le plus intéressant de Ouarzazate. Cette forteresse entièrement construite en terre d’un beige rosée a été restaurée dans les règles de l’art et est ouverte au public.

On peut y voir, entres autres pièces, les appartements du prince, dont deux seulement ont conservé décor de stuc, leur céramique et leurs plafonds de cèdre peint.

Autour de la résidence du pacha, un dédale de ruelle forme le vieux village fortifié où une quinzaine de famille vivent toujours. Marcher dans ses étroites allées bordées de petites maisons et de boutiques permet de voir les paysages urbains les plus authentiques de Ouarzazate.

À lire aussi : Les incontournables d’un voyage au Maroc

2 commentaires
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. marocmariages.com est un site gratuit oû vous pouvez trouver toutes les informations pour bien préparer votre mariage.
    maroc mariage vous donne des infos et adresse pour : Negafa/salles de mariages/orchestre/traiteur/Mode/caftan/Décorations…

  2. 2.
  3. Mimi, lis un peu cet article ! cela ne te donne t il pas envie d’y retourner ?
    Bisous

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Monde
Influenza Réalisation :