1
29 Sep
2009

À Baden en Autriche : les spas de Mozart et de Beethoven

Par Michel Julien | Catégories : Autriche, Spas - détente

Il y a 2000 ans, les Romains appréciaient déjà les vertus médécinales des eaux sulfureuses de Baden. Il y a 200 ans, c’est toute la haute société viennoise, famille Habsbourg comprise, qui y passait l’été. Mozart y a joué et Beethoven y a composé.

Située à une trentaine de kilomètres au sud de Vienne, Baden est depuis trois siècles l’une des stations de villégiature les plus populaires d’Autriche. Profitant de 14 sources qui produisent quotidiennement plus de 5 millions de litres d’eau chaude sulfureuse, la ville possède plusieurs spas et bains publics, mais aussi un luxueux casino et des salles de spectacle.

Baden a connu ses heures de gloire à partir de la fin du XVIIIe siècle. À cette époque, la ville est devenue le rendez-vous estival de la haute société viennoise, de la famille royale et de plusieurs grands compositeurs. Mozart y a séjourné et Salieri, son concurrent, y ont soigné ses rhumatismes.

L'une des maisons où a habité Beethoven à Baden

L’une des maisons où a habité Beethoven à Baden

Croyant que les eaux curatives pourraient le guérir de sa surdité, Beethoven a aussi fait une quinzaine de séjours dans la ville. Changeant souvent d’adresse, comme à Vienne où il a déménagé plus de 70 fois, le compositeur a travaillé sur la Missa solemnis et sur la Neuvième Symphonie dans une maison de la Rathausgasse que l’on peut aujourd’hui visiter.

Les compositeurs Johann Strauss et Josef Lanner se retrouvaient à Baden pour y jouer les valses et opérettes si populaires à leur époque. Cette tradition musicale est restée, puisqu’aujourd’hui la ville propose son Festival d’opérette, ses Journées Beethoven et des stages d’interprètation de la musique de Schubert.

Plusieurs événements musicaux ont lieu dans le Kurkpark, un élégant espace vert où des monuments aux grands musiciens ont été installés parmi les massifs de fleurs. On peut y voir une statue représentant Strauss et Lanner, de même qu’un «temple grec» dédié à la mémoire de Beethoven.

Comme les compositeurs d’autrefois, je suis venu à Baden pour profiter de ses eaux médicinales. La température de l’eau chaude sulfureuse qui s’échappe des 14 sources naturelles de Baden se situe généralement entre 34°C et 36°C. Confortable!

La plupart des spas sont directement connectés à ces sources et proposent différentes piscines où la concentration en souffre et la température de l’eau sont plus ou moins élevés. Pour se tremper dans les eaux chaudes aux pouvoirs curatifs, on peut réserver un séjour dans un hôtel équipé d’un centre de santé ou simplement se rendre aux bains publics, ce que j’ai fait.

Le bain public Römertherme

Le bain public Römertherme

Le bain public Römertherme est le mieux équipé de Baden. Ce complexe moderne regroupe des piscines intérieures et extérieures, des saunas et un bain tourbillon. Dans les piscines, des fontaines permettent aux petits et grands de s’amuser ou de se faire masser par de puissants jets d’eau.

Le bâtiment des bains est connecté à un centre de cure où les services de réflexologie, drainage lymphatique et massages sont offerts sous supervision médicale. Il faut comprendre qu’en Europe, les spas sont plus souvent associés à la médecine qu’au tourisme.

La plage artifielle du spa

La plage artifielle du Thermalstrandbad

Le plus spectaculaire des bains publics de Baden ne prétend pas nous remettre en forme ou nous guérir de nos petits maux. Construit en 1926 dans un style Art déco dont les exemples sont rares en Autriche, le Thermalstrandbad propose plutôt la détente, le bronzage et la natation.

En entrant dans le grand bâtiment, une préposée nous assigne, comme autrefois, une cabine de bois sombre où l’on se change. À l’extérieur, une vaste plage de sable blanc importé précède les six immenses piscines dont la surface totale fait 5000 m2. On se croiraient sur les rives de la Méditerranée.

Les piscines du Thermalstrandbad

Les piscines du Thermalstrandbad

Le fond des piscines est peint de différentes tonalités de bleu selon la température de l’eau; c’est ce que j’ai découvert en plongeant sans me méfier dans la plus foncée de toutes. Ainsi, le bleu clair indique que l’eau est chaude et le bleu foncé, que l’eau est froide. On ne m’y reprendra plus.

Un commentaire
Ajouter un commentaire »

    1.

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Monde
Influenza Réalisation :