0
18 Sep
2009

Découvertes sous-marines à Turks & Caicos

Qui ne rêve pas de faire de la plongée à Turquoise?

D’île inconnue des voyageurs il y a quelques décennies seulement, Providenciales, dans l’archipel Turks & Caicos (Turquoise pour les intimes), est devenue l’une des destinations soleil à la croissance immobilière la plus rapide.

Le long de la magnifique plage de Grace Bay, on ne finit plus de construire des hôtels de luxe et des immeubles à condominiums, si bien qu’il ne restera bientôt plus aucun terrain vierge.

Plongée plage Turks & Caicos

La plage de Grâce Bay.

Sous l’eau, toutefois, la nature est protégée grâce au parc sous-marin Princess Alexandra qui s’étend sur près de la moitié de la longueur de la plage.

En face de l’hôtel Coral Garden, un peu plus d’un kilomètre à l’ouest du Club Med Turkoise (qui d’ailleurs offre des excursions de plongée sous marine) une toute petite zone du parc est interdite aux baigneurs.

Entouré d’un cable, cet espace qui ne fait que quelques centaines de mètres carrés abrite une faune et une flore à peu près intouchées par l’homme. Ici, tout se trouve à moins de trois mètres de profondeur.

Même quelqu’un qui ne sait pas nager peut découvrir la richesse des récifs coralliens.

Le long de la  plage, en marchant dans moins d’un mètre d’eau, on voit déjà de multiples variétés de poissons bleus, vert et jaune, de même que de petits calmars translucides.

Il ne suffit que de s’accroupir dans l’eau avec un masque pour les observer.

Équipés de palmes, masque et tuba, on fait le tour du secteur protégé pour admirer un vaste échantillonnage de ce qu’un récif de corail typique des Caraïbes peut offrir.

On se croirait dans un film de Cousteau. Invariablement, une bande de vivaneaux à queue jaune nous suit. Ces poissons curieux, que les insulaires ont baptisés « piranhas de Provo », sont parfaitement inoffensifs.

Autour, dans les eaux un peu plus profondes, un barracuda attend, immobile. D’allure peu rassurante, ce poisson d’un mètre de longueur a une gueule pleine de dents qu’il n’hésite pas à nous faire voir.

Malgré cette allure menaçante, il n’en veut pas aux plongeurs, mais recherche sa proie parmi les petits poissons qui oseraient quitter la sécurité du banc de corail.

plongée à Turquoise

Accessible à tous, le parc Princess Alexandra offre la possibilité de voir de très près de belles tortues marines.

Quelques mètres plus loin apparaissent deux belles tortues marines posées sur le fond sablonneux. Habituées elles aussi aux nageurs, elles se laissent approcher et photographier.

Tous ces habitants du récif que l’on nous a promis de voir sont au rendez-vous; seul Jojo, le célèbre dauphin à demi apprivoisé, manque à l’appel. C’est que Jojo ne vient visiter les nageurs qu’occasionnellement, comme nous l’indiquent les riverains de Grace Bay. Ce sera donc pour la prochaine fois!

À lire aussi :

Aucun commentaire
Ajouter un commentaire »

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Monde
Influenza Réalisation :