1
9 Oct
2009

Un authentique cloître médiéval espagnol en Floride

Par Michel Julien | Catégories : Art, culture et histoire, États-Unis, Floride

Le soi-disant style espagnol est en vogue en Floride, où de nombreux édifices s’inspirent des différents genres architecturaux développés dans la péninsule ibérique au fil des siècles.

Toutefois, il existe dans le Sunshine State un véritable bâtiment médiéval espagnol, un monastère édifié en Espagne au XIIe siècle, déménagé et reconstruit à North Miami Beach.

L’histoire de l’Ancien Monastère Espagnol est peu banale. Achetées en 1925 par le magnat de la presse William Randolph Hearst au coût de 120 000 $, les milliers de pierres qui constituent le cloître ont été empaquetées dans 11 000 caisses de bois puis envoyées au États-Unis.

Le monastère espagnol de Miami

L’authentique monastère espagnol du XIIe siècle, reconstruit à Miami

Donné à la jeune paroisse Saint-Bernard de Clairvaux en 1952, il a fallut 19 mois et 1 500 000 $ pour réassembler ce monument que les Floridiens appellent «le puzzle le plus cher du monde».

Le site est très populaire auprès des mariés qui y viennent se faire photographier. Pas étonnant puisque c’est le seul endroit de Floride où l’on peut se faire photographier devant et à l’intérieur d’un authentique monastère du XIIe siècle. En plus, les jardins entourant le bâtiment sont fort jolis et il y règne une atmosphère propice au recueillement.

On peut circuler à sa guise autour et à l’intérieur du cloître, mais une visite guidée nous permet de mieux connaître l’histoire de ce monument d’architecture pré-gothique.

Derrière les arches du cloître, on découvre les statues du Christ-Roi, de la Vierge, d’Alphonse VII, le roi de Castille qui a fait construire le monastère, et d’Alphonse VIII, son fils. Sur les murs, les blasons sculptés des familles qui ont soutenu le monastère sont exposés.

La paroisse Saint-Bernard de Clairvaux de Miami n’utilise plus l’édifice comme monastère, mais comme église. Dans la chapelle originale du cloître, des services religieux de culte épiscopal sont toujours célébrés, ce qui renforce l’impression d’authenticité.

À l’entrée du site est installé une boutique cadeau sommaire où sont exposés des antiquités, des photos et d’authentiques documents relatant la saga du cloître.

Un commentaire
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. ça serait cool d’y aller lors de notre voyage à key west..

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Monde
Influenza Réalisation :