2
29 Mar
2012

Paradisus Playa Del Carmen : la touche royale d’un hôtel tout inclus

La région touristique de la Riviera Maya se développe à toute vitesse. Chaque année, de nouveaux hôtels poussent sur la plage. L’un d’eux, le Paradisus Playa Del Carmen, se distingue par son luxe, son design moderne et son service haut de gamme.

Jardin d’Éden des sens et du design, le Paradisus playa Del Carmen se découvre pièce par pièce. Chacune ayant bénéficier d’une attention toute particulière, chacune ayant sa propre identité; l’esthétisme est partout.

Dans le hall immense de la section La Perla, la hauteur des plafonds surprend et invite notre regard à admirer le lustre démesuré. Les parquets et les murs sont tous recouverts de pierres naturelles. De grandes ouvertures vers les jardins laissent entrer la lumière et une brise légère, ô combien appréciée!

La piscine de la section Royal Service du Paradisus La Perla Playa del Carmen.

Relaxation dans la piscine de la section Royal Service du Paradisus Playa del Carmen..

Il fait 27 degrés en cette belle journée ensoleillée. Les quelques meubles en forme de galets surprennent, mais cette forme trouvera écho un peu plus tard en flacons stylisés dans notre salle de bain.

Chapeau aux architectes et aux designers qui par la noblesse des matériaux, les lignes pures, les objets minutieusement choisis, les textures chaleureuses, les luminaires époustouflants, les cascades de perles de verre et le décor inspiré des civilisations anciennes ont su donner une âme à ces lieux résolument modernes.

Il se dégage de ce complexe de villégiature mexicain un charme et une élégance raffinée sans clinquant ni prétention.

Au gré des grandes allées qui conduisent d’une chambre au spa ou d’un lounge à une piscine, des odeurs agréables et une musique douce accompagnent notre promenade, même jusque dans l’intimité d’un cabinet de toilette. Ces derniers sont d’ailleurs d’une propreté impeccable, qu’ils soient adjacents aux restaurants ou même à la piscine.

L’aromathérapie et les airs de musiques judicieusement choisies sont omniprésents. Non seulement nos yeux sont séduits, mais tous nos sens sont interpellés et contribuent à notre bien-être. Un souci du détail qui fait toute la différence.

L'un des sept bars du Paradisius Playa del Carmen

L’un des sept bars du Paradisus playa Del Carmen.

Le Paradisus Playa del Carmen compte trois sections : La Perla, pour adultes seulement, La Esmeralda, conçue pour les familles, et enfin une zone commune où sont installés la plupart des 14 restaurants et des 7 bars.

Certains restaurants accueillent les enfants jusqu’à 21 h, alors que d’autres sont réservés aux adultes. Pour les oiseaux de nuit, des discothèques font aussi partie de cet espace. On peut y danser jusqu’aux petites heures sans déranger le sommeil des lève-tôt.

Après 45 minutes sur la route en provenance de l’aéroport de Cancun, nous apercevons avec bonheur cet immense complexe : Le Paradisus Playa Del Carmen situé dans une petite baie de la Riviera Maya au Mexique.

Pour nous, ce sera La Perla, dans la section du Service Royal.

À notre arrivée à la réception, on nous tend un verre de champagne le temps de nous remettre la clé de notre suite avec vue sur la mer.

On parcourt ensuite les larges corridors qui contournent une cour intérieure regorgeant de plantes luxuriantes.

En poussant la porte, on découvre une belle chambre aux teintes très douces; des blancs, des gris, des crèmes. Dans la salle de bain, un bain pour deux et une douche walk-in très moderne sont cachés par des paravents.

Un très grand lit tout douillet dont la tête est ornée d’une photo sous-marine digne d’un véritable aquarium fait face au minibar rempli d’alcool de bonnes marques. Pas de surcharge à la consommation, on peut se servir ou se faire livrer du vin ou du champagne. Tout est inclus. Il y a même une baignoire à remous sur le balcon.

Les suites du rez de chaussée du Paradisus Playa del Carmen profite d’un accès direct à la piscine au bout de leur balcon.

Les suites du rez de chaussée profite d’un accès direct à la piscine au bout de leur balcon.

Décidément, ils ont pensé à tout pour rendre le séjour romantique. La suite située sous notre appartement profite d’un accès direct à la piscine au bout de leur balcon. Plus de 850 chambres et suites, dont 60 suites swim up, forment La Perla, mais malgré cette grande capacité on ne se sent pas de surpopulation.

Par les immenses portes vitrées, situées dans notre salon, on voit surtout la magnifique piscine avec ses grands lits submergés, formés de minuscules carreaux de céramique bleue, exclusive au Royal Service.

On aperçoit aussi le bar accessible en pataugeant dans l’eau, les grands lits baldaquins tout autour et finalement la mer, cette belle ligne d’un bleu outremer juste de l’autre côté de la mangrove.

Conscients que pour certains, la mangrove est un inconvénient, les dirigeants de l’hôtel ont décidé d’organiser tous les mercredis, des tours d’information sur la nécessité de conserver cette bande de végétation qui se situe entre l’hôtel et la plage.

Formé d’espèces ligneuses comme les palétuviers, cet écosystème est le plus grand producteur de biomasse. Il protège des milliers d’espèces de la flore et de la faune, tout en luttant contre l’érosion et protégeant ainsi les récifs de corail.

Après tant d’arguments, devoir franchir de grands ponts de bois pour accéder à la plage suscite tout à coup un intérêt : un véritable parcours d’observation d’oiseaux et de papillons.

Le temps de se rafraîchir et d’enfiler des vêtements légers, on part à la découverte de ce très beau complexe. Au centre, on visite le Yhi Spa, nommé en l’honneur de la déesse de lumière.

Le spa Yhi du Paradisus Del Carmen est magnifique. Il y règne une atmosphère de sérénité et de bien-être enveloppant

Le spa est magnifique. Il y règne une atmosphère de sérénité et de bien-être enveloppant

Une légende raconte que partout où elle posait les pieds, des fleurs et un tapis de verdure jaillissaient du sol. Lorsqu’elle vit que tout était devenu vert, elle se changea alors en une énorme boule de feu.

Le spa est magnifique. Il y règne une atmosphère de sérénité et de bien-être enveloppant. Ce sanctuaire abrite 14 salles de soins au deuxième étage destinées aux massages et aux traitements.

Au rez-de-chaussée, une salle de repos munie de grands voilages blancs, de gigantesques photophores et de chaises longues ornées de serviettes orangées attend les clients venus se reposer entre les soins. Cette pièce s’ouvre sur une cour intérieure et un passage mène vers une grande piscine où coule des chutes d’eau.

Au rez-de-chaussée, des chaises longues ornées de serviettes orangées attend les clients du spa du Paradisus Playa del Carmen

Au rez-de-chaussée, des chaises longues ornées de serviettes orangées attend les clients du spa.

Des bains chauds et froids, une série de lits et deux pavillons pour les massages en couple sont entourés de jardins. Un endroit magique dont les clients du spa pourront profiter. On nous informe qu’il est aussi possible de profiter de l’intimité de notre chambre pour se faire donner un massage.

Le complexe est si grand qu’il faut un peu de temps pour s’y retrouver. De retour du côté de la Perla, les gens font la fête. La musique est plus rythmée autour de la piscine, la clientèle est variée, assez jeune et surtout composée de couples. Mais nous traversons cette belle effervescence pour retrouver notre secteur VIP : le Service royal.

En entrant dans cet espace exclusif on admire le lounge, les grandes bibliothèques où des livres sur Frida Khalo et de Diego Rivera côtoient celui qui attire mon attention : « Les 100 plus belles villes mexicaines », un vrai bijou. Il fait bon y flâner. Des petites bouchées sont servies et les bouteilles s’alignent au bar. On se sert à sa guise. De belles hôtesses habillées de costumes élégants nous accueillent avec le sourire.

Eva, notre hôtesse au service royal du Paradisus Playa del Carmen

Eva, notre hôtesse au service royal

Notre majordome nous a donné rendez-vous pour nous expliquer tous les services auxquels nous avons droit.

En fait, il y a un majordome par étage et il est possible de lui demander de réserver pour nous une table dans un des restaurants de l’hôtel ou au spa ou de nous organiser une sortie à Playa del Carmen.

On peut aussi lui demander de nous liver des fleurs et une bouteille de champagne, et de nous couler un bain qui sera prêt à notre retour du restaurant.

Nous avons testé, et c’était génial. Des pétales de roses et des fragrances avaient été ajoutés à l’eau bien chaude qui attendait notre arrivée.

Au-delà des services de majordome, l’espace royal permet d’avoir accès à une section réservée sur la plage avec des lits à baldaquin ainsi qu’à la piscine chauffée à usage exclusif où des serveurs viennent vous offrir des cocktails. On se sent privilégié et l’espace d’une semaine, on se croit riche et célèbre.

Certains diront que la plage n’était pas l’une des plus belles, en fait, ce qu’on lui reproche c’est le fait que des coquillages se sont glissés à travers les grains de sable doux et que les algues ne sont pas rattelées tous les jours. Mais j’y ai observé une raie qui semblait si heureuse de son environnement que je me suis posé la question : qui sommes-nous pour être plus exigeants que les vrais habitants de la mer?

Bien que la plage soit publique, aucun vendeur n’est venu déranger notre quiétude et nous nous sommes sentis en sécurité, en toute occasion.

Le membre du personnel dont la langue maternelle est l’espagnol, nous ont surtout servi en anglais, mais nous avons rencontré des francophones, des citoyens du monde qui y travaillent.

Laurent Brouard le chef exécutif qui veille avec rigueur à la qualité de l’offre culinaire, un Français d’origine installé avec toute sa famille au Mexique. Et Sadri Alexander, chef de l’Expérience, un passionné de son travail. Né d’un père tunisien et d’une mère britanique, il a parcouru le monde travaillant dans les plus beaux hôtels avant de relever ce nouveau défi.

Le Paradisus Playa Del Carmen a ouvert ses portes le 15 novembre 2011 et les travaux d’embellissement de la plage sont une priorité. Des travaux majeurs consisteront à enlever les pierres puis d’ajouter du sable fin.

Mais même si la plage demeurait la même, si vous êtes comme moi et appréciez la vie reposante des resorts chics, les petites attentions, la gastronomie de qualité issue des quatre coins du monde, l’élégance et le design raffiné, alors cet endroit est pour vous.

Pour en savoir un peu plus sur les différents hôtels Paradisus :

  • Notre vidéo sur le Paradisus La Perla de Playa Del Carmen : ici
  • Notre vidéo sur le Paradisus Palma Real : ici
  • Notre reportage sur le Paradisus Palma Real : ici
  • Notre reportage sur le restaurant Passion du Paradisus Palma Real : ici
  • Quelques conseils pour votre séjour au Paradisus : ici
  • Notre reportage sur The Reserve Puta Cana (section famille) : ici
  • Nos impression de Bavaro Beach (Punta Cana) : ici

2 commentaires
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. […] prenons un taxi de notre hôtel, le Paradisus La Perla. Après quelques minutes, nous arrivons à destination au centre-ville de Playa Del Carmen. En […]

  2. 2.
  3. […] Paradisus La Perla : À Playa Del Carmen, le complexe Paradisus se divise en deux sections, l’une pour les famille et l’autre pour les adultes. Les chambres de la section La Perla offrent soit un accès direct à la piscine (swim-up) ou une baignoire à remous sur le balcon. Pour 18 ans et plus, couples ou célibataires. […]

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Monde
Influenza Réalisation :