0
2 Mai
2012

Lausanne : la grande dame du lac Léman

Par Jasmine Nadeau | Catégories : Grandes villes, Suisse

Lausanne est belle et de bonne famille. Elle fait miroiter son image sur le Lac Léman, protégée des Alpes valaisiennes et savoyardes. Elle se découvre précieuse et riche d’histoire et surtout elle s’arpente en trois collines par ses rues en pentes abruptes.

Ses jupes ondulent dans le canton de Vaud couvertes d’une dentelle de vignobles. Tout le gratin du monde des affaires internationales la côtoie et depuis 1914; elle ne cesse de séduire les membres du comité international olympique.

La Cathédrale de Lausanne (Suisse)

La cathédrale de Lausanne, de style gothique, construite entre 1115 et 1275.

Une de ses collines est surplombée par la Cathédrale de style gothique construite entre 1115 et 1275. Un organiste impose le respect des lieux et donne vie aux 7 000 tuyaux métalliques durant notre visite.

La musique accompagne la contemplation des plafonds et des fresques majestueuses.

Après cet arrêt spirituel et magique, la terrasse nous invite à admirer la vue magnifique sur la ville, le lac au loin et les montagnes.

Nous parcourons ensuite les escaliers qui descendent vers des rues piétonnières datant du moyen-âge.

De jolies terrasses fleuries aménagées au gré de notre promenade nous rendent la ville bien sympathique.

On traverse la place de la Palude où une manifestation pacifique attire notre attention, tant et si bien qu’on oublie d’admirer la fontaine de la justice érigée en 1575.

Plusieurs monuments témoignent de son histoire médiévale : L’Église St-François, construit par les frères franciscains en 1270, la tour d’Ale, dernière trace de la ville fortifiée et le château St-Maire qui sert aujourd’hui de siège au gouvernement de l’état de Vaud, mais malheureusement on ne peut le visiter.

Au détour des rues, on découvre des boutiques chics, on croise des gens élégants et des voitures de grand luxe.

Le niveau de vie des habitants de Lausanne semble très élevé. Des maisons anciennes et somptueuses sont juchées sur les plus hauts sommets de la ville et dans les plus beaux quartiers.

Fontaine de la justice place de la Palude Lausanne

La place de la Palude et sa fontaine de la justice, érigée en 1575.

Lausanne règne sur le canton de Vaud, le plus grand et le plus peuplé de la Suisse romande. Autour de la ville, les réputés vignobles vaudois s’étendent.

Bien que méconnus ailleurs dans le monde, les vins suisses sont de très grande qualité et puisqu’ils sont grandement consommés localement, il n’en reste que très peu pour l’exportation.

Du côté des cépages blancs, le plus typique du pays de Vaud est le Chasselas et du côté des rouges, c’est la Mondeuse qui est le plus associé à la région. Au restaurant, on nous offre toujours les vins de cépages locaux en premier. Les Lausannois sont fiers de leurs vins et ils en sont les premiers consommateurs.

L’aéroport international de Genève n’est qu’à 40 minutes de voiture de Lausanne, ce qui la relie en un rien de temps à toutes les capitales d’Europe. Avant l’avènement de l’aviation qui a certes contribué à son essor, le chemin de fer avait déjà fait son oeuvre à partir de 1856.

Toits de Lausanne Suisse

Les toits de Lausanne à la tombée de la nuit.

D’une population de 15 000 habitants en 1850, la ville passe à 65 000 en 1910. La construction bat son plein, on érige des ponts et des édifices publics.

La ville veut aussi se doter d’un hôtel de grand prestige qui attirerait les voyageurs fortunés du célèbre orient express à la sortie de la gare. Le Lausanne Palace voit ainsi le jour à l’aube de la Première Guerre mondiale et fait partie des constructions les plus luxueuses de l’époque.

Aujourd’hui, il fait partie intégrante de la vie des Lausannois. En y séjournant, on côtoie les gens de la ville venus prendre l’apéro dans son bar spectaculaire ou manger à la très prestigieuse table d’Edgar. La présence d’autant de ces gens ajoute à l’hôtel un caractère trendy, actuel et vivant, à son charme classique et raffiné.

Hôtel Le Lausanne Palace

Gault & Millau a proclamé Le Lausanne Palace Hôtel de l’Année en 2011.

Le Lausanne Palace a su demeurer d’avant-garde en se renouvelant sans cesse. Gault & Millau le proclame « hôtel de l’année 2011 ». La passion et le dévouement de son personnel y sont certainement pour quelque chose. Nous avons adoré notre séjour dans cet hôtel.

Notre grand regret est de ne pas avoir eu le temps de visiter la place d’Ouchy.

De notre chambre on pouvait admirer la vue sur le lac Leman et les montagnes comme celle à partir du quai, mais parait-il que c’est une promenade à ne pas manquer.

Des quais fleuris et un hôtel néo-gothique, le château d’Ouchy, invitent les visiteurs à prendre place à une large terrasse où l’on sert aussi la cuisine raffinée du chef Edgard Bovier, le chef exécutif du Palace de Lausanne. C’est déjà sur notre liste des choses à faire lors de notre prochain séjour.

Dernière suggestion, si vous êtes québécois, en passant à Lausanne, il ne faut surtout pas manquer d’encourager un compatriote qui tient un petit pub qui s’appelle Les gosses du Québec.

Il faut croire que les Lausannois apprécient l’humour; lors de notre passage, le bar était bondé de clients de tous les groupes d’âge.

 

 

Aucun commentaire
Ajouter un commentaire »

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Monde
Influenza Réalisation :