3
31 Août
2012

Un après-midi à Dubrovnik

Par Michel Julien | Catégories : Art, culture et histoire, Croatie, Grandes villes

Un après-midi, ce n’est pas bien long pour découvrir une ville. Mais un après-midi, c’est suffisant pour tomber amoureux!

Le sujet de mon coup de coeur, ou plutôt de mon coup de foudre, c’est Dubrovnik. Lors de notre croisière en Méditerranée, nous avons fait une courte escale dans cette ville croate que je ne connaissais que de réputation.

Comme notre navire a jeté l’ancre à quelques centaines de mètres de la rive, c’est à bord d’une vedette que nous sommes arrivés au petit port situé aux pieds des murs de fortification.

La Placa de Dubrovnik, aussi appelé Stradun, est l'artère principale de la ville.

La Placa de Dubrovnik, aussi appelé Stradun, est l’artère principale de la ville.

Aussitôt débarqués du bateau, nous pénétrons dans l’enceinte de la ville fortifiée et nous débutons avec une promenade dans le Stradun, construit au XIIe siècle, qui est la principale artère de la ville. Des millions de piétons ont foulé les pierres de cette rue les rendant polies comme des miroirs.

Nous pénétrons dans la cathédrale de l’Assomption. L’édifice baroque est somme toute assez simplement décoré (pour une église baroque) quand on le compare aux églises autrichiennes du même style.

Dans la cathédrale de Dubrovnik : une collection de 132 reliques de saints datant du XIe au XIXe siècle.

Dans la cathédrale : une collection de 132 reliques de saints datant du XIe au XIXe siècle.

Toute l’opulence se situe au fond de la cathédrale dans une petite pièce qui rassemble une collection de 132 reliques de saints datant du XIe au XIXe siècle. Il est interdit de prendre des photos, mais comme tout le monde le fait, je le fais aussi.

Le cloître du monastère des Franciscains de Dubrovnik

Le cloître de style roman du monastère des Franciscains est entouré d’arcades soutenues par de fines colonnes.

Vient ensuite la visite du monastère des Dominicains, transformé en musée d’art et d’histoire, puis celle du monastère des Franciscains et son église, elle aussi de style baroque. Le joli jardin de son cloître de style roman tardif est entouré d’arcades soutenues par de fines colonnes.

Le monastère est aussi connu pour sa vieille pharmacie (1360), une des plus anciennes d’Europe encore en activité.

Nous en avons assez des visites historiques et préférons partir à la découverte des rues et ruelles de la ville fortifiée.

Façades fleuries du vieux Dubrovnik.

Façades fleuries du vieux Dubrovnik.

Le vieux Dubrovnik, le quartier à l’intérieur des murs de fortifications, est toujours habité et bien vivant. Au-delà des ruelles envahies par les tables des restaurants pour touristes, nous arpentons les ruelles et grimpons les escaliers pour y découvrir des façades fleuries entre lesquelles pend le linge frais lavé.

Dubrovnik est une ville magnifique autant par ses monuments historiques que par ses quartiers habités.

 

3 commentaires
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. […] approchons maintenant des côtes de la Croatie. La belle ville de Dubrovnik se dessine devant […]

  2. 2.
  3. J’ai visité la Croatie an 1998,je la recommande fortement pour sa beauté et surtout celle de la mer Adriatique et sa couleur bleue d’Azur jamais vu dans les autres mers ou Océans! Il vient s’ajouter à cette beauté, ces habitants d’une hospitalité remarquable et d’une gentillesse et générosité exceptionnelles. J’avoue ils sont les meilleurs parmi les occidentaux!

  4. 3.
  5. J’ai visité la Croatie en 1998 je la recommande pour sa beauté et celle de sa mer l’Adriatique.
    Ses habitants sont d’une hospitalité remarquable
    et d’une gentillesse et générosité hors pair.

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Monde
Influenza Réalisation :