0
20 Sep
2012

Les recettes presque secrètes du restaurant Chalet Suisse

Par Jasmine Nadeau | Catégories : Gastronomie - cuisines, Recettes du monde, Suisse

Visiter la Suisse et ne pas s’offrir un repas traditionnel arrosé de bons vins, c’est péché! Nous avions envie d’une cuisine suisse authentique et c’est au restaurant Chalet Suisse, perché sur les hauteurs de Lausanne, que nous l’avons trouvée.

Thierry Piotet, directeur du Chalet Suisse nous attend dans son resto au décor rustique et chaleureux. Il se prête au jeu et partage les recettes qu’il nous fait découvrir.

À notre tour, nous les partageons avec vous.

Le restaurant Chalet Suisse, à Lausanne

Le restaurant Chalet Suisse, à Lausanne

La fondue suisse du restaurant Chalet Suisse

Il y a autant de recettes de fondue qu’il y a de cantons et de villages en Suisse.

Thierry nous dévoile celle du Chalet Suisse :

« Il faut compter pour chaque personne 125 gr de gruyère, 125 gr de vacherin fribourgeois et », comme il dit si bien, « un glou de kirsch et une bouteille de blanc. »

Toute une bouteille?

« Oui et non. La fondue c’est souvent une affaire d’homme, il ouvrira une bonne bouteille de vin blanc sec comme le Chasselat, il mettra l’équivalent d’environ un décilitre par personne au mélange de fondue et boira le reste le temps de la préparation. »

On le trouve déjà sympathiques!

Alors :

  • Râper le vacherin et le gruyère
  • Verser le vin et le kirsch dans le caquelon et chauffer à feu moyen sans qu’ils viennent à ébullition
  • Ajouter graduellement des poignées de fromage en remuant constamment jusqu’à ce que le fromage soit fondu et forme une sauce homogène
  • Amener à ébullition, puis retirer le caquelon du feu et le déposer sur son réchaud allumé sur la table

La fondue au centre, les longues fourchettes qui dansent chacune leur tour dans le fromage coulant et odorant, le pain à briser entre deux bouchées, les conversations, les rires…

À ces ingrédients on ajoute un petit verre de kirsch. « C’est le p’tit coup, avant le coup du milieu (trou normand). on y trempe à peine le bout de son pain avant de le couler dans la fondue ». Mais il faut aimer le Kirsh. Michel a beaucoup aimé moi j’ai préféré ma fondue nature.

La tarte à la raisinée

Voici maintenant le dessert : la tarte à la raisinée.

C’est quoi de la raisinée?

« C’est une sorte de mélasse qui est faite à base de jus de fruits très murs. Pommes, poires, raisins ou mélange des trois. On doit cuire le jus durant près de 24 heures et il faut brasser tout le temps. Ça prend encore toute la famille et beaucoup de bon vin pour tenir toute la nuit! »

Voici donc la recette de la tarte à la raisinée, pour 8 à 10 personnes.

  • Cuire le fond de pâte à tarte sablée à blanc
  • Blanchir 3 oeufs et 150gr de sucre
  • Ajouter et mélanger 150 gr de raisinée
  • Ajouter et mélanger 3 dl de crème 45 %
  • Cuire au four à 145° c, 15 minutes
  • Changer de côté et cuire environ 10 minutes
  • Laisser reposer durant 4 heures avant de déguster.

Cerises au kirsch

Avec le dessert, il nous apporte des cerises au kirsch.

« Je les ai préparées moi-même! »

Vous n’êtes pas sérieux?

« Si, si. C’est une histoire de famille. Un bon dimanche de juin, on invite toute la famille à la maison. On prépare des bouchons dans lesquels on insère des aiguilles. On les distribue à tout le monde. Puis on pique les cerises. On prépare ensuite un sirop avec de la cannelle et de l’anis, on met les cerises dans un baril ou des bocaux avec le caoutchouc et puis on couvre les cerises piquées de 1/3 de sirop et 2/3 de kirsch, puis on laisse macérer durant un minimum de 3 mois. »

Il nous raconte ça des sourires plein les yeux. On aurait aimé être là avec eux à piquer les cerises et prendre un bon coup…

Elles étaient bonnes ses cerises! Elles avaient un goût de bonheur.

 

 

Aucun commentaire
Ajouter un commentaire »

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Monde
Influenza Réalisation :