4
24 Oct
2012

Voir Venise en un jour

Par Michel Julien | Catégories : Art, culture et histoire, Grandes villes, Italie

Voir Venise en un jour seulement? C’est bien court, mais ça en vaut le coup.

Bien sûr, on ne peut tout visiter à Venise en seulement 24 heures. Toutefois, comme les sites les plus intéressants sont pour la plupart situés à moins d’un kilomètres de la célèbre place Saint-Marc, il est possible de voir un maximum de choses en peu de temps.

Centre touristique de la ville, la place Saint-Marc est entourée de magnifiques monuments dont le Palais des Doges et la Basilique. Même hors saison, la file peut-être très longue pour visiter ces lieux historiques. Comme il faut compter plusieurs heures pour l’attente et leur visite, nous avons préféré les admirer de l’extérieur.

Avec comme seule carte un plan virtuel de Venise sur notre iPad, nous sommes partis un peu au hasard flâner à travers les rues et ruelles de la ville.

Venise en un jour

Venise est magnifique à la tombée du jour. Ses couleurs sont encore plus belles.

Certes, Venise est l’une des villes les plus romantiques du monde. Mais c’est aussi, et je dirais même surtout, une ville extrêmement touristique.

On a tôt fait de découvrir que Venise est semblable à tous les grandes villes touristiques du monde. Dans ses rues se suivent d’innombrables boutiques de souvenirs, des magasins de grandes marques, des bijouteries de luxe et des restaurants.

Les boutiques de souvenirs vendent toute la même marchandise. À Venise, ce sont les masques de carnaval, le verre de Murano et les sacs de cuirs.

Côté marques de luxe, Vuitton, Chanel, Hermès, Cartier et tous les autres ont pignon sur rue autour de la place Saint-Marc. Les restaurants offrent tous les habituelles pâtes et pizzas.

Venise_costume_de_Carnaval

La fabrique de masques vénitiens Ca del Sol loue des costumes de carnaval, histoire de faire des photos.

C’est un peu plus loin que nous avons trouvé des restos corrects et à prix raisonnable. C’est aussi au hasard de notre promenade que nous avons découvert Ca del Sol, une fabrique de masques vénitiens tout ce qu’il y a de plus authentique. Nous y avons loué un costume de carnaval, histoire de faire quelques photos de Jasmine près du canal voisin.

Les averses ne nous ont pas empêché d’aller jusqu’au pont du Rialto et de passer voir la Ca’ D’Oro. À cette heure tardive et grâce à la pluie, il y a beaucoup moins de touristes dans les rues. À notre retour sur la Place St-Marc, nous découvrons l’endroit presque désert.

Le lendemain matin, le temps est toujours gris, mais vers midi, le soleil sort enfin. Aussitôt, les gens se pressent autour des postes de départ des gondoles. Elles sont si nombreuses qu’elles se suivent de très près, comme si elles étaient attachées les unes aux autres. Sur chaque pont, des hordes de touristes les photographient au passage.

Basilique Santa Maria della Salute Venise

Sur le Grand Canal, la Basilique Santa Maria della Salute de Venise.

Nous poursuivons notre exploration désorganisée vers le Grand Canal en passant par le pont des Soupirs. Partout, il y a de jolies photos à faire.

Nous marchons vers le nord-est de Venise pour y découvrir les quartiers résidentiels de la ville. Ici, il n’y a plus de boutiques de souvenirs ni de restaurants aux maîtres d’hôtel racolleurs.

On ne trouve dans ces quartiers que des écoles, des églises, des bistrots minuscules, des épiceries et des ruelles décorées de cordes à linge. Dans certaines allés, on se croirait dans un film italien d’après-guerre. Rien n’a changé depuis des lustres.

En après-midi, les ruelles de la «vraie » Venise s’emplissent de cris d’enfants quittant l’école. loin de la foule de touristes, on voit enfin la vraie Venise, celle des Vénitiens.

Venise ruelle

Dans la Venise résidentielle, les ruelles sont décorées de cordes à linge. On se croirait dans un film italien d’après-guerre.

Venise en un jour – À savoir :

 

Se loger

Il faut payer 150 euros et plus pour une chambre double dans un hôtel de catégorie moyenne situé près de la place St-Marc.

La bouffe

Dans une petite épicerie, une bouteille de bon Chianti, une grosse bière Moretti, une grande pointe de pizza et de délicieuses olives nous ont coûté 30 euros. Un bon repas à déguster dans la chambre d’hôtel après une longue journée d’exploration de la ville.

Comme dans toutes les villes touristiques, plus l’on s’éloigne des centres touristiques, moins chers sont les restaurants. Par exemple : un spaghetti sauce bolognaise coûte 14 euros dans un restaurant situé à quelques pas de la place St-Marc; environ la même chose pour une pizza.

À quelques rues de là, la moyenne se situe entre 7 et 8 euros pour les mêmes plats.

Les masques de carnaval

Les moins chers sont pour la plupart fabriqués en Chine. Certains modèles à moins de 10 euros sont fabriqués à Venise, mais à la chaine.

Les plus beaux masques sont fabriqués individuellement par des artisans vénitiens selon les méthodes traditionnelles et dans de petites échoppes.

La foule

Très dense sur la place Saint-Marc et autour des attractions les plus connues, la foule de touristes peut être accablante. Très tôt le matin et en soirée ou encore lorsqu’il pleut, les touristes sont moins nombreux.

Gondoles sur le Grand Canal de Venise.

Gondoles sur le Grand Canal de Venise.

Les gondoles

En fait, la classique balade en gondole coûte 80 euros. Attention aux arnaqueurs; l’un d’eux nous a proposé la balade à … 200 euros!

Il est possible de diviser le prix de la balade entre deux couples pour économiser, mais c’est moins romantique! Mieux vaut faire cette balade en début de journée ou à la tombée du jour. En après-midi, les gondoles sont si nombreuses qu’elles se suivent presque collées les unes aux autres.

Les vaporettos et les taxis

Les taxis vénitiens sont d’élégants et confortables bateaux souvent fabriqués en acajou.

Il en coûte 80 euros pour le trajet de la gare maritime (quai des navires de croisière) à la place Saint-Marc en taxi. Pour le trajet de l’aéroport Marco Polo à la place Saint-Marc, compter 110 euros.

4 commentaires
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. Très beau voyage! Venise est une petite ville-musée magnifique, mais chère, qui vit du tourisme. Lorsqu’il pleut, la place St Marc devient vite une mare aux canard ou une piscine! Pour les masques, oui il vaut mieux opter pour de beaux masques artisanaux de qualité (minimum 80-100€) et il faut marchander à mort! J’ai bien aimer la fabrique de verre de Murano sur l’île de Murano, avec démonstration des souffleurs de verre, les pièces exceptionnelles d’artistes mais aussi les petits souvenirs, bijoux à rapporter pour toutes les bourses, même ici le marchandage est de mise! Un très beau voyage à faire au moins 1 fois dans sa vie. J’y retournerai bien pour le carnaval!!! 🙂
    Bonne continuation

      1.1.
    • Vous avez raison, Venise sous la pluie c’est très joli, mais vaut mieux porter des chaussures imperméables si l’on veut patauger sur la place Saint-Marc!

  2. 2.
  3. Bonjour Mr Julien,nous irons à Venise en mai 2014 pourriez -vous si possible nous donner quelques noms pour des hotels abordables et surtout propres.
    Merci d’avance et un gros merci pour ces belles photos

    Aline Beauchamp

  4. 3.
  5. Wowww, très romantique. J’aime visiter Venice depuis que j’ai regarder video de Gareth Gates (Anyone Of Us) qui est tourné à Venice. La fête de déguisement est très intéressante. Surement, j’en participerai un jour

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Monde
Influenza Réalisation :