1
7 Juin
2013

10 conseils pour mieux voyager

Par Michel Julien | Catégories : Transports, Trucs et conseils, Un peu de tout

Il y a ceux qui font toujours de très beaux voyages et ceux qui n’en font que d’ordinaires. Ceux qui font de beaux voyages sont-ils mieux préparés? Certainement. Voici quelques conseils pour mieux voyager.

mieux voyager

Faites vos devoirs

Être bien préparé à un voyage, c’est le secret. Il faut savoir par exemple que la visite de certain lieux saints exige des vêtements long, que certaines destinations soleil connaissent des grosses averses de pluie tous les jours à la même heure, que bien des musées sont fermés les lundis, que tel médicament est introuvable dans tel pays et qu’une politesse occidentale pourrait être vue comme un affront dans la brousse indonésienne.

Être bien renseigné sur votre destination vous évitera bien des frustrations.

Se connaitre soi-même

D’abord, ne vous racontez pas d’histoire. Êtes-vous vraiment assez en forme pour gravir le mont Machin? Êtes-vous certain que vous êtes fait pour voyager seul? Votre liste très bien remplie de chose à faire et de monuments à visiter est-elle trop longue?

Vouloir faire plaisir à un ou une partenaire de voyage est aussi un piège classique. Un partenaire de voyage trop différent de vous pourrait gâcher votre voyage.

Choisissez des bagages bien adaptés

Les valises à roulettes, si pratiques sur les sols bien lisses deviennent inutilisables sur les routes de gravier et sur les rues pavées des vieilles villes. Dans le cas de voyages « tout-terrains », favorisez plutôt les bagages adaptables, telles ces valises munies de roulettes et de bretelles pour les transformer en sac à dos.

Si vous pensez voyager dans la brousse, votre valise risque de se retrouver sur le toit de l’autobus. Quelques heures passées à la pluie et tout votre bagage se retrouvera trempé.

Voyagez léger

Tout avoir près de soi : une douzaine de paires de chaussures, des vêtements de soirée, des tenues pour toutes les occasions, un ordinateur 17″ et un sac plein d’appareils photo et d’objectifs pros est certes rassurant, mais transporter tout ça, c’est moche.

Choisissez des vêtements à usages multiples. Choisissez aussi des vêtements faciles d’entretien; vous pourrez les laver dans votre chambre, les sécher rapidement et les reporter. Côté matériel photo, préférez les appareils compacts. Vous aurez d’excellents résultats pour un petit pourcentage de l’encombrement et du poids.

Laissez vos préjugés à la maison

Les Parisiens sont comme ci, les Américains sont comme ça, les uns sont pires et les autres sont mieux. En voilà des préjugés! Mais les préjugés ne font pas les beaux voyages.

Partez l’esprit ouvert, ça vous servira. Acceptez les gens comme ils sont, ça vous servira encore mieux. Ces étrangers que vous croyez frustres et envahissants se révéleront sans doute de bien bonnes gens si vous leur accordez un peu de temps et d’ouverture d’esprit.

Soyez aimables

Il y a des gens, où qu’ils aillent, reviennent de voyage en disant que le personnel de l’hôtel était bête, que les chauffeurs de taxis étaient tout sauf aimables et que les habitants de telle région n’étaient pas accueillants. D’autres, qui font le même voyage, n’en finissent pas de dire combien tout le monde était gentil.

Avec les garçons de café, les chauffeurs de taxi, les majordomes d’hôtel, les autres clients, soyez aimables, courtois, polis. Ils vous le rendront bien! Pensez aussi à donner un pourboire convenable.

Apprenez quelques mots de la langue locale

Holà! How do you do? As-salâmou ‘alaikoum! Ces quelques mots font toute la différence lorsque vous rencontrez les « locaux ». Connaitre quelques mots dans la langue du pays hôte vous attirera les sourires.

Pensez-y : quand un touriste vous aborde avec un « bonjour  », ça vous fait plus plaisir qu’un « hi » ou un « guten dag », n’est-ce pas? L’effort de parler quelques mots dans la langue locale est toujours récompensé.

Pensez sécurité

Personne ne souhaite être volé en voyage. Pourtant, certains voyageurs semblent tout faire pour attirer l’attention des voleurs. Pickpockets et autres brigands sont trop souvent présents dans les aéroports, les villes et même autour des stations balnéaires.

Soyez discret. Votre Rolex et vos diamants n’ont pas leur place au marché. Votre sac à main ouvert, avec votre argent et votre passeport accessible aux voleurs, est un aimant à brigands. À la plage, choisissez un appareil photo étanche que vous n’avez pas à laisser sous votre palapa (vous vous baignerez avec) ou choisissez une malette que vous pourrez attacher et verrouiller.

Respectez les lois du pays

Défier les lois du pays visité pourrais vous causer de gros problèmes. Ne vous fiez pas aux lois en vigueur dans votre pays d’origine. Ce qui est anodin chez vous peut-être considéré grave dans le pays visité.

Ainsi, à Dubaï, s’embrasser en public est passible de prison. Dans certain pays des Antilles la nudité sur la plage est tolérée tandis que dans un pays voisin, la nudité même partielle vous vaudra une visite au poste de police. N’oubliez jamais que chez eux, vous n’êtes pas chez vous.

Déconnectez-vous

Vivre en voyage constamment en attente d’un appel, d’un texto ou d’un e-mail est stressant. On ne veut manquer l’appel important, mais en même temps, on ne veut pas être importuné sans arrêt, ni engendrer des gros frais d’itinérance.

Pour éviter les appels inutiles tout en restant connecté pour les urgences, achetez une carte SIM (où même un téléphone) dans le pays visité avec un numéro local. Enregistrez un message sur votre téléphone, chez vous, disant que vous pouvez être rejoint au 0 78  11 11 1111 par exemple. Vous verrez, très peu de gens voudront payer les frais d’interurbain, mais ceux qui doivent vraiment vous rejoindre le feront.

mieux voyager

Un commentaire
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. Laisser ses préjugés à la maison est un très bon conseil ! Il faut être ouvert pour vraiment apprécier et découvrir de nouvelles choses !

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Monde
Influenza Réalisation :