2
22 Juin
2013

Mieux voyager avec du matériel de plongée

Voyager avec du matériel de plongée ce n’est pas toujours simple. L’équipement est lourd, encombrant et certaines composantes sont fragiles. Alors, on apporte quoi et comment?

Choisir ce que l’on apporte

En voyage, on apporte tout son matériel de plongée où seulement une partie? Voici, en ordre d’importance, ce qui vaut la peine d’être apporté :

  • Votre masque de plongée est la première chose que vous mettrez dans vos bagages. Il vous va à la perfection, ce qui pourrait ne pas être le cas de celui que vous loueriez à destination. Léger et peu encombrant, votre masque vous servira aussi pour les plongée tuba sur les récifs face à l’hôtel.
  • Tuba et détendeur ne sont pas trop encombrants, ni trop lourds. Surtout les modèles destinés aux voyages. À quelques dizaines de mètres sous l’eau, votre vie dépend de votre détendeur. Personnellement, je ne plonge qu’avec le mien.
  • Vous aimez et vous connaissez très bien le fonctionnement de votre ordinateur de plongée? Apportez-le. Ceux des boutiques de locations des destinations soleil sont presque toujours des modèles bas de gamme.
  • Si vous plongez en eau chaude, une combinaison isotherme de 3 mm d’épaisseur suffira. Apportez la vôtre, surtout si votre taille sort des standards. Les combinaisons taille extra longue et XXXL ne sont pas facile à trouver en location.
  • Plutôt encombrant, le stabilisateur est une pièce d’équipement facile à louer dans les centres de plongée. Si vous tenez à voyager avec le vôtre, choisissez un de ces stabilisateurs conçues pour les voyages, un peu moins encombrants et de poids réduit.
  • Lourdes et encombrantes, les palmes peuvent être louées au centre de plongée, mais souvent aussi à l’hôtel même. Si vous voulez apporter les vôtres, choisissez des palmes chaussantes et pas trop longues. Il existe des palmes de voyages telles les Aqualung Trek qui sont si courtes qu’elles entrent dans un bagage de cabine. Parfait pour l’apnée, elles sont toutefois un peu courte pour la plongée sous-marine.
  • Les poids et les bouteilles restent à la maison. Ces lourdes pièces d’équipement se louent toujours à destination.

voyager avec du matériel de plongée Cayo Largo Choisir son transporteur aérien

Plusieurs compagnies aériennes, celles qui volent en charter vers les destinations de plongée des Caraïbes surtout, ne chargent pas d’extra pour le matériel de plongée.

Ainsi, chez Air Transat et Cubana, vous avez droit à un bagage supplémentaire pour votre équipement de plongée sans qu’il ne vous coûte un sous de plus.

Ce bagage supplémentaire ne devra contenir que votre matériel de plongée.

D’autres compagnies aériennes vous chargeront un fortune pour transporter le même équipement.

À vous de faire vos devoirs avant de partir de façon à connaître qui vous facturera et qui ne vous facturera pas. Parlez-en à votre agent de voyage avant tout.

Protéger son matériel

Si vous choisissez d’apporter votre matériel de plongée, vous voulez qu’il arrive en bon état.

Les trucs les plus fragiles, l’ordinateur de plongée et le détendeur, méritent beaucoup d’attention. Très chers et pas trop encombrants, ils devraient prendre place dans vos bagages de cabine. Les garder près de vous est aussi votre meilleure assurance contre la perte et le vol.

Quand aux palmes, vêtement isotherme, veste de stabilisation et autres, ces trucs pas du tout fragiles prendront place dans votre bagage dédié au matériel de plongée.

À lire aussi : La photo sous-marine et le transport de l’équipement du photographe sous-marin émérite Robert Lasalle.

 

2 commentaires
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. Très intéressant comme post. Merci

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Monde
Influenza Réalisation :