2
17 Juin
2014

Air Venture d’Oshkosh, le plus grand rendez-vous aérien au monde

Par Michel Julien | Catégories : États-Unis, Festivals et événements, Transports

Oshkosh, ça vous dit quelque chose? Si vous avez des enfants, il y a de fortes chances qu’ils aient portés des vêtements «Oshkosh B’gosh». En fait, Oshkosh est le nom d’une petite ville du Wisconsin située à l’ouest du lac Winnebago (ce nom aussi doit vous dire quelque chose).

avions de voltige Giles Oshkosh

Deux avions Giles en direction d’Oshkosh.

Connue du grand public surtout à cause des vêtements pour enfants qui portent son nom, la ville d’Oshkosh est aussi le théâtre du plus grand rendez-vous aérien qui soit, Air Venture Oshkosh, un événement qui se tient depuis 1953.

Pendant une semaine, du dernier lundi de juillet au premier dimanche d’août, l’aéroport Wittman d’Oshkosh devient le plus achalandé au monde.

Plus de 10 000 avions s’y posent suivant les directives de dizaines de controleurs aériens venus de partout pour «s’amuser» à veiller sur ce grand festival de la machine volante.

En fait, durant cette semaine d’été, l’aéroport Wittman Regional devient le plus achalandé au monde. Il s’y pose plus d’avion par jour qu’à Londres ou à Atlanta!

Survoler l’aéroport et voir tous ces avions est un spectacle saisissant. Ils sont partout, les ailes dans les ailes, sur les pelouses entourant le terminal, à perte de vue.

Des milliers de mètres carrés de tentes et de hangars accueillent les exposants : fabricants de moteurs d’avion, d’avionique, d’avions en kit ou de gadgets divers.

Les centaines de milliers de visiteurs en ont plein la vue. Ici, il peuvent acheter du porte-clés au jet privé.

aéroport Wittman Oshkosh

Durant une semaine, l’aéroport Wittman d’Oshkosh devient le plus achalandé au monde.

Bon an mal an, environ 800 000 visiteurs provenant d’une soixantaine de pays envahissent les terrains de l’aéroport régional pour assister à cette convention de l’Experimental Aircraft Association. À cette occasion, les milliers d’avions de tous genres sont stationnés en rangée sur les dizaines de kilomètres carrés de l’aéroport.

Husky lac Winnebago à Oshkosh.

Un Husky survole le lac Winnebago à Oshkosh.

La plupart de ces engins sont des avions privés que leurs propriétaires ont pilotés jusqu’au Wisconsin, souvent à partir de port d’attache aussi éloignés que la côte ouest américaine, l’est du Canada ou même le Brésil et l’Australie.

D’ailleurs, certains pilotes profitent de l’occasion pour faire le périple de leur vie, traversant l’Atlantique ou faisant le tour du monde à bord de minuscules aéronefs à une place.

Tous les amateurs d’aviation y trouvent leur compte. De l’ultraléger le plus simple jusqu’au chasseur furtif en passant par les vieux biplans de l’aéropostale, tous les types d’appareils y sont représentés.

Une belle place est réservée aux avions militaires. Des bombardiers B-24 et des chasseurs Mustang de la seconde guerre mondiale côtoient les Junker et des C-47.

Oshkosh

Parfaitement restauré, un magnifique Spartan Executive datant des années 1930.

Tous sont parfaitement restaurés par leurs propriétaires, des collectionneurs passionnés qui ont investi des sommes considérables pour faire revivre ces appareils. Tout près, l’armée américaine présente ses chasseurs F-22, ses transporteurs géants C-7 et C-17 et d’autres modèles récents.

Avion de voltige au meeting aérien d'Oshkosh.

Un avion de voltige au meeting aérien d’Oshkosh.

Le samedi, un grand spectacle mettant en vedette des centaines d’avions militaires de la seconde guerre mondiale est organisé.

Le ciel se rempli alors de chasseurs et bombardiers américains, allemands, anglais et russes volant en formation ou fonçant en piqué vers une cible imaginaire.

Pour ajouter au spectacle, des charges explosives sont placées au sol pour créer l’illusion de bombardements. Le bruit est assourdissant, mais l’effet est saisissant.

Impossible de trouver une chambre d’hôtel à moins de cent kilomètres durant la tenue de l’événement.

Pour combler le déficit en hébergement, l’Experimental Aircraft Association accueille 40 000 campeurs sur les terrains de l’aéroport. C’est cette alternative que nous avons choisi. Dormir sous l’aile de son avion et de se faire réveiller par le décollage de chasseurs P-51 Mustang, ça n’a pas de prix!

 

 

2 commentaires
Ajouter un commentaire »

    1.
  1. bonjour
    pourriez vous me renseigner comment faire pour prendre des billets concernant le meeting à Oshkosh du 20 au 26 juillet 2015. il y a t-il un site pour avoir ces billets.
    je vous remercie
    dans l’attente de vous lire
    cdt catherine

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Monde
Influenza Réalisation :