0
21 Août
2015

Casa de Campo : top luxe en République dominicaine!

Comment qualifierait-on Casa de Campo ? Est-ce une station touristique ? Un resort ? Une ville ?

En fait, Casa de Campo c’est tout ça. C’est un resort plus grand qu’une ville. C’est une station touristique abritant un hôtel, de nombreux restaurants, des centaines de villas, des terrains de golf, une marina, un aéroport international… et j’en passe.

Bienvenue à Casa de Campo, une station touristique absolument unique!

Casa de Campo n’est pas une station touristique ordinaire. C’est presqu’un pays dans un pays tellement le domaine est immense et presqu’autonome. En fait, ce territoire s’étend sur 28 kilomètres carrés. C’est plus vaste que certains pays des Caraïbes dont St-Barth!

Casa de Campo possède son propre réseau d’eau potable, ses propres services d’incendie, d’ambulance et de police, son propre aéroport international (La Romana), un héliport, une marina pouvant accueillir des yachts de 100 mètres, des terrains de polo, 250 chevaux, trois terrains de golf de calibre international, un amphithéâtre de 5000 places, un hôtel de luxe et j’en passe!

Le domaine Casa de Campo compte aussi 2 500 villas, plus somptueuses les unes que les autres, dont près d’une soixantaine sont en location, en plus de l’hôtel.

Les villas sont construites autour des terrains de golf dont les plus grandioses font face à la mer. La valeur de certaines de ces propriétés peut atteindre plus de 30 millions de dollars!

Casa de Campo

L’une des superbes piscines de l’hôtel Casa de Campo.

Un week-end à Casa de Campo

De La Romana, l’aéroport privé de Casa de Campo en République Dominicaine, nous sommes à 5 minutes du verre de champagne qui nous attend bien au frais.

Une voiture vient nous chercher et à l’arrivée, Moët & Chandon en main, j’écoute les directives pendant qu’on nous remet les clés de notre chambre ainsi celles de notre voiturette de golf.

Le resort s’étend sur plus de 7 000 acres de terrains, alors ce petit véhicule nous permettra de parcourir les kilomètres qui nous séparent des différents points d’intérêt du domaine.

chambre hôtel de Casa de Campo.

Notre chambre, la 109, à l’hôtel de Casa de Campo.

Une fois mes vêtements bien rangés dans l’immense walk-in de ma très belle et spacieuse chambre, je me dirige au spa pour un massage bien mérité.

On relaxe au spa

Quand on entre au Spa Casa de Campo on ressent un sentiment de paix et de tranquillité.

Kira, docteure en naturopathie, m’explique que les gens viennent au spa passer de 3 à 8 jours, certains simplement pour la détente, mais d’autres à la suite d’une chirurgie ou de traitements pour récupérer, reprendre des forces et se  soigner.

Ils ont droit à des soins holistiques et de bien-être, des conseils sur l’alimentation, des massages et tout un programme d’accompagnement vers le retour à la santé.

Spa Casa de Campo.

Invitation à relaxer au Spa Casa de Campo.

Elle me parle aussi des gammes de produits, des huiles biologiques de République dominicaine et me vante les bienfaits du Moringa, une des plantes les plus nutritives de la planète. J’en aurais rempli ma valise.

Céleste vient me chercher alors que je termine mon inscription. Je la suis dans un jardin d’inspiration japonaise où se trouve au centre un immense labyrinthe de méditation, une représentation du célèbre labyrinthe de Chartres.

Seulement huit salles de massages composent le spa. Chacune d’elles possède son jardin privé de pierres et de bambou, une salle de bain et une douche privée.

Céleste porte bien sons nom, elle a des mains de fée et le massage Ki-Ra signature Ayurvedic est absolument divin. Ce soin travaille à la fois le corps et l’esprit. Il aura fait disparaître toutes mes tensions.

Me voilà merveilleusement zen  pour bien débuter la visite de cet immense territoire.

golf To Dye Fore Casa de Campo.

Le terrain de golf To Dye Fore de Casa de Campo.

Des terrains de golf de classe internationale

Le golf a toujours été l’un des point fort du resort.  Quelque 90 trous en tout et deux terrains de réputation internationale, dont le fameux Teeth of the Dog qui s’est hissé au 1er rang des golfs d’Amérique latine et au 42e rang au monde.

Plusieurs personnalités ont joué sur ce terrain ; Bill Clinton, Marc Anthony qui vient d’acheter une villa, Beyoncé et Jay-Z pour ne nommer que ceux-là.

Dave, le Pro du second parcours et le plus populaire, To Dye Fore, n’en a que pour son terrain qu’il qualifie de robuste, impressionnant et procurant un challenge exceptionnel aux meilleurs golfeurs sans oublier les débutants. « La réputation du terrain Teeth of the Dog attire les golfeurs, mais beaucoup se risquent ensuite au To Dye Fore et adorent leur expérience », nous confie Dave.

Sur les routes qui traversent le resort, les voiturettes de golf côtoient Maserati, BMW, Mercedes SLS, Land Rover et minibus de courtoisie.

Le soir venu, les minibus avec chauffeur prennent la relève. C’est plus prudent. Il suffit de le demander à la réception.

Altos de Chavon Casa de Campo

La place centrale et la jolie chapelle de Altos de Chavon.

Altos de Chavon : presque l’Italie

Ce soir, nous avons la chance d’assister à un pré-événement dans le cadre du Wine and Food festival. Rendez-vous avec les propriétaires de Casa de Campo, qui possède une des plus impressionnantes demeure du resort et quelques invités triés sur le volet au restaurant La Piazzetta, un des six restos inclus dans notre forfait, dans le quartier Altos de Chavon.

Ce « village méditerranéen » inspiré de l’architecture du 16e siècle a été imaginé par un designer de la Paramount Picture et construit à Casa de Campo par des artisans locaux. On se croirait en Italie!

Altos de Chavon Casa de Campo

Le restaurant La Piazetta dans le « village méditerranéen » d’Altos de Chavon.

Il fait déjà nuit, l’ambiance du cocktail à la terrasse est magique. Les chefs sont jeunes et talentueux. Le Chef exécutif Anthony Masas et son invité le chef Érik Malmsten ont concocté un menu digne des meilleurs restaurants.

Je n’ai de ma vie, jamais manger d’aussi bons pétoncles! On goûte ensuite la pieuvre grillée, puis le flétan aux chanterelles, suivi d’un couscous d’agneau et sans oublier le dessert au caramel délicieux!

Au village on trouve aussi une église catholique pour les mariages, des restaurants et des bars avec terrasses, un musée d’archéologie, des boutiques de designer et de bijoux ainsi qu’un atelier de production de céramique et une école d’art et de design affiliée au très réputé Parsons New School For Design de New York.

Cette école universitaire est entièrement financée par une fondation qui permet à de jeunes artistes talentueux, quelque soit leur situation financière, d’accéder à un diplôme en art, en design ou en mode.

Cette année à d’ailleurs marquée l’ouverture officielle du Davidoff Art studios, le nouvel atelier de travail et d’exposition des étudiants.

Demain soir, au village il y un spectacle d’un artiste très connu en Amérique latine, Juan Luis Guerra. Il faut voir cet amphithéâtre romain de 5 000 personnes, c’est majestueux. Il a été inauguré en 1982 par nul autre que Frank Sinatra.

Depuis des centaines de célébrités lui ont succédé, Andréa Boceli, Elton John, Enrique Eglesias, Carlos Santana et plusieurs autres tout aussi connus.

Beach Club de Casa de Campo

Sur la terrasse du restaurant du Beach Club de Casa de Campo.

Et la mer!

On ne va pas en République dominicaine sans aller à la mer. À Casa de campo, l’élégant Beach Club est installé sur un jolie blanche protégé par des écueils rocheux.

Casa de Campo c’est aussi la marina et son yacht-club. Une baie entourée de jolies villas à l’architecture plus moderne qu’Altos de Chavon, mais qui ne perd pas en charme. On y trouve le restaurant de la marina La Casita Marina fait  partie des restaurants inclus dans notre forfait.

Prendre un repas au bord de la mer, regarder les yachts aux lignes racées, les marins qui s’affèrent autour à les bichonner, le soleil qui se couche au loin, c’est déjà le bonheur. La marina est composée de petites boutiques et de restaurants. On peut y louer un yacht avec son équipage, des experts de la pêche et même un chef !

J’oubliais une chose et non la moindre, j’ai eu le privilège d’aller dans des resorts et des hôtels parmi les plus élégants et les mieux cotés un peu partout dans le monde et ce qui me fait le plus plaisir c’est quand le personnel est sympathique, souriant, sans aucune prétention, traitant tout le monde avec les mêmes égards et ce, toujours avec beaucoup de classe. Un gros bravo !

 

À savoir aussi :

  • Pour loger à l’hôtel, il faut prévoir un minimum de 500 $ par jour par personne pour une chambre régulière incluant les repas, les consommations au bar et la voiturette de golf.
  • Il en coûte entre 14 $ et 60 $ pour la location d’équipements : plongée tuba, kayak, paddleboat ou petit bateau à voile.
  • Location d’un bateau à voile avec instructeur, 150 $.
  • Pour une classe de polo avec professionnel, il faut compter 180 $ pour une heure.
  • Une leçon d’équitation coute 90 $.
  • Jouer sur le fameux terrain de golf Teeth of the Dog : entre 140 $ et 190 $.
  • Le massage signature au Spa, seulement 100 $ !
  • Certains propriétaires offrent leur villa à louer à partir de 1 500 $ à 10 000 $ par jour, incluant le butler et le personnel de nettoyage. Un chef est disponible sur réservation.

 

Vous voulez voir plus de photos? C’est par ici!

Aucun commentaire
Ajouter un commentaire »

Partagez votre avis...

© 2012. Tous droits réservés. Coups de coeur pour le Monde
Influenza Réalisation :