Si vous vous rendez en Asie, même si vous possédez déjà un permis de conduire européen, vous devez savoir qu’il ne vous sera d’aucune utilité. Pour circuler en Thaïlande, vous devez soit faire authentifier votre permis ou alors passer un permis de conduire thaïlandais, puisque le Code de la route est tellement différent. Vous vous demandez comment vous y prendre pour faire un permis de conduire thaïlandais ? Découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le permis de conduire thaïlandais.

Le Code de la route en Thaïlande

La réglementation en matière de conduite en Thaïlande est légèrement différente de celle pratiquée en Europe. En Thaïlande, la conduite se fait à gauche. Le Code de la route et la législation locale s’appliquent. Ainsi, vous devez :

  • Avoir un permis de conduire thaïlandais. Exceptionnellement, vous pouvez rouler avec votre permis international pendant une période de 3 mois ;
  • Votre véhicule doit être muni d’une vignette fiscale ;
  • Avoir une assurance ;
  • Porter obligatoirement votre ceinture de sécurité ou un casque (pour moto) en circulation ;
  • Le taux d’alcoolémie autorisé au volant est de 0,05 % ;

Quoi qu’il en soit, vous devez savoir que le comportement routier est souple, ce qui augmente le risque d’accident.

Le Grand Palais, Bangkok, Thaïlande
Le Grand Palais, Bangkok, Thaïlande

Le permis de conduire thaïlandais : comment l’obtenir ?

Pour les étrangers, obtenir le permis de conduire thaïlandais est aisé et nécessite de suivre scrupuleusement un ensemble d’étapes. Valable dans 10 pays de l’ANASE, le permis de conduire thaïlandais peut être obtenu en une seule journée, moyennant quelques centaines de bahts. En effet, le permis de conduire thaïlandais peut-être délivré dans tous les bureaux du Département des transports terrestres en Thaïlande.
Pour passer votre permis de conduire thaïlandais, vous devez être âgés d’au moins 18 ans et avoir une bonne santé physique et mentale. Pour un permis de conduire auto et moto thaïlandais, vous devez fournir les documents suivants :

  • Le certificat médical délivré par un Hôpital d’état agréé ;
  • Le certificat de résidence remis par l’immigration ;
  • Le formulaire de demande de permis de conduire rempli ;
  • Votre passeport ;
  • Des copies du passeport, à savoir la page principale, le visèrent, le formulaire TM6 et le tampon d’entrée ;
  • Copie du permis national ou du permis international.
Circulation automobile Bangkok
Circulation automobile Bangkok

Des tests pour le permis de conduire thaïlandais

Afin de conduire en toute sécurité en Thaïlande, vous devez avoir un permis de conduire thaïlandais et pour cela, vous devez passer des tests. Après le dépôt de votre dossier, vous passerez des tests très simples :

  • Des tests de réflexe et de vision ;
  • Un test du Code de la route ;
  • Un test pratique, consistant principalement à réaliser le stationnement, la marche arrière, etc.

Votre permis est délivré pour une période de 2 ans et puis est renouvelable tous les 5 ans. Pour votre sécurité, il faut maîtriser le Code de la route, avoir un permis thaïlandais et faire preuve de vigilance pendant la conduite. De préférence, passez simultanément votre permis moto et voiture pour éviter de refaire les tests.

Laissez un commentaire

News letter

[mc4wp_form id="574"]

Liens utiles

coupsdecoeurpourlemonde.com 2022. Tous droits réservés.