De nombreuses raisons motivent les voyageurs à partir au Myanmar, l’ex-Birmanie. L’une des principales est sa richesse culturelle avec ses milliers de temples. Toutefois, beaucoup de voyageurs sont aussi séduits par les paysages à couper le souffle du pays. Pour un meilleur aperçu de ces deux trésors birmans, il n’y a rien de tel que la randonnée. Mais faut-il encore savoir où aller pour un maximum de découvertes. Rassurez-vous, le choix est vaste ! Voici tout de même 2 incontournables pour vivre une belle expérience.

Thibaw, pour une randonnée hors des sentiers battus

Au nord-ouest du Myanmar, dans la région montagneuse de l’État Shan, vous trouverez Thibaw. La ville la plus importante est appelée Hsipaw, il s’agit d’une bourgade calme située sur la route Mandalay-Lashio, à 200km au nord-est de Mandalay. Les habitants y sont très accueillants et aimables et ont en permanence le sourire aux lèvres. Leur grande piété religieuse y est sûrement pour quelque chose. La plupart sont bouddhistes, quelques-uns sont des chrétiens. Mais tous vivent en parfaite harmonie. Leurs principales activités sont l’agriculture et l’artisanat.

Ruines de l'ancien temple bouddhiste dans la forêt, Myanmar
Ruines de l’ancien temple bouddhiste dans la forêt, Myanmar

Outre sa population, Hsipaw se démarque aussi par ses paysages épatants. Elle est entourée de majestueuses montagnes et constitue un excellent point de départ pour des randonnées. D’ailleurs, au départ du village également nommé Hsipaw, plusieurs itinéraires s’offrent à vous. Il y en a pour tous les goûts. Certains sont des courtes randonnées bien adaptées pour les familles avec des enfants. D’autres sont des promenades de plusieurs jours qui feront le bonheur des intrépides.
Pour cette deuxième option, une randonnée guidée est obligatoire. Eh oui, car les circuits sont sinueux. S’enfonçant dans les montagnes, ils traversent des champs de plantations de thé et conduisent vers les villages Palaung. Vous pouvez trouver un guide professionnel auprès de Prestige Voyages Circuit Birmanie ou autre tour-opérateur spécialisé. L’avantage de randonner en compagnie d’un guide est bien évidemment d’éviter de se tromper de chemin. Mais c’est également une opportunité de faire des découvertes plus enrichissantes. Car, mise à part la rencontre d’une population très portée sur l’agriculture et la nature, vous bénéficierez de nombreuses explications sur les différents attraits que vous découvrez.

Des Rizières à flanc de montagne
Des Rizières à flanc de montagne

Kalaw, pour une belle randonnée riche en émotions

Toujours dans l’État Shan, Kalaw est un petit village pittoresque qui fut une station climatique coloniale situé dans le nord-est de la Birmanie. Perché à 1 300 m d’altitude, il est le point de départ d’une randonnée vraiment idéale pour les amoureux de la nature et des activités de marche avec sa température très fraîche. Les paysages sont à couper le souffle avec leur nature bucolique et envoûtante. D’une durée de trois jours et deux nuits, ce circuit permet d’accéder au lac Inle, situé à 70km du village, dont la renommée vient de ses pêcheurs célèbres pour leur façon de pêcher en pagayant à l’aide d’une jambe. Prendre le petit train local ajouterait une belle expérience pour se rendre à ce lac si vous ne souhaitez pas vous y rendre à pied, non seulement cela diminuera votre fatigue mais également raccourcira le temps de votre découverte. Cela va vous aider également à avoir plus de temps pour visiter plus de villages et pour vous familiariser avec la population.

De belles collines verdoyantes Myanmar
De belles collines verdoyantes Myanmar

Le circuit mesure près d’une soixantaine de kilomètres. À partager en trois jours, vous devez alors parcourir environ 20 km par jour. L’idéal est de s’y rendre en été pour éviter de marcher dans l’humidité. Pour se rendre à Kalaw, le chemin comprend des dénivelés, toutefois ils ne sont pas si importants pour permettre à tous les niveaux de participer. Le long du parcours, vous profiterez d’une succession de paysages vraiment fascinants. Vous traverserez notamment des végétations luxuriantes, des plantations de thé, des champs de riz, d’orangers, de clémentines ainsi que d’autre variété de fruits et légumes.
Vous passerez aussi par des villages charmants des minorités ethniques à l’instar d’Intha, Danu, Palaung et Pa O. Dans ces aventures, vous trouverez des tribus chaleureuses, gentilles et hospitalières aux cultures vraiment impressionnantes. En vue de mieux comprendre leur mode de vie, il n’y a rien de tel que de passer une nuit chez l’habitant pour faire un partage et une découverte agréable. Vous allez sûrement vivre une randonnée inoubliable grâce à l’exploration de Kalaw.

Fermes traditionnelles asiatiques
Fermes traditionnelles asiatiques

Laissez un commentaire

News letter

[mc4wp_form id="574"]

Liens utiles

coupsdecoeurpourlemonde.com 2020. Tous droits réservés.