Vous allez en Espagne, et vous comptez faire du canyoning, mais vous ne savez pas où aller ? Vous avez peur de tomber sur des lieux dangereux ou ennuyeux ? C’est vrai qu’il est difficile, de trouver des informations sur ce sujet. Mais ne vous en faites pas, on a écrit cet article pour vous ! Dedans, on définit le canyoning (il se peut qu’il y est des nouveaux.). Ensuite, on vous explique pourquoi l’Espagne est un lieu idéal pour le canyoning. Et juste après, on vous donne 9 spots de rêve, pour faire du canyoning.

Le canyoning, c’est quoi ?

Le canyoning, c’est avancer au cœur d’un cours d’eau, en franchissant des abîmes, des failles et des cascades (c’est stylé hein 😉). Les cascades sont différentes, leur passage se fait donc de différentes manières :

  • en sautant,
  • en toboggan,
  • ou en rappel.

Et entre ces cascades, il faut bien avancer. Et pour ce faire, les pratiquants de canyoning, marchent ou nagent. Cette pratique a des allures d’escalade et de spéléologie. Et comme elle se pratique dans un milieu aquatique, elle ressemble également au canoë et au rafting. Vous l’avez compris, en plus d’être complet, ce sport procure des sensations fortes.

Vous savez maintenant, ce qu’est le canyoning. Vous voulez en faire ? C’est en Espagne que vous devez aller. On vous explique pourquoi juste après.

Pour quelles raisons pratiquer le canyoning en Espagne ?

L’Espagne est une mine d’or, pour faire du canyoning. En effet, il y a des coins pour tout le monde. Vous êtes débutant ? Vous y allez en famille ? Les canyons faciles de traversée, sont nombreux. Vous êtes un pro ? Les canyons impossibles à monter, ce n’est pas ce qui manque en Espagne. Vous êtes pointilleux, et avez des goûts particuliers ? Vous trouverez forcément le canyon de vos rêves. Vous préférez la verdure ? Il y a forcément un canyon pour vous. Vous adorez la hauteur ? L’Espagne regorge d’immense ravins.

L’Espagne est l’un des pays les plus complet pour s’adonner au canyoning. Ok, ce pays est parfait pour votre sport, mais vous voulez connaître les meilleurs endroits. On vous les donne tout de suite.

Faire du canyoning en Espagne : les 9 lieux pour une expérience inoubliable

On a déniché pour vous, les meilleures places pour pratiquer du canyoning dans un cadre époustouflant. Elles sont toutes magnifiques !

Les Pyrénées espagnoles : un site à ne pas manquer

L’imposant canyon de Berros

Situé en plein centre des Pyrénées à Llavorsi, ce site de canyoning est à 2 heures de Cervera. Pour vous y rendre, dirigez-vous vers le nord.

Pour venir à bout de ce canyon, vous devrez passer par :

  • trois rappels,
  • de nombreux toboggans,
  • et des piscines naturelles.

Finalement, cette traversée est simple et adaptée aux débutants. Vous la finirez en 1 h 30.

Les pics d’Europe, pour un paysage à couper le souffle

Le naturel canyon de Trescares

Ce canyon, est à environ une heure en voiture de Santander. Il plaira aux novices, et aux amoureux de nature et d’eaux turquoise. Voilà ce qui vous y attend :

  • plusieurs sauts,
  • 2 heures d’expédition,
  • de nombreuses descentes,
  • et une verdure époustouflante.

D’ailleurs, on conseille ce canyon au débutant.

L’immense canyon de Carangas

Accessible en voiture en 1 h 30 depuis le précédent canyon, ce spot est parfait pour les experts. Il contient une vingtaine de descentes en rappel. Certaines mènent à des bassins, d’autres à des cascades. Notez que l’une de ces descentes, mesure 41 mètres ! Pour traverser ce canyon, comptez environ quatre heures.

Le canyon de Ballota, pour les familles

De la même durée de traversée, mais beaucoup plus facile, ce lieu est incontournable pour les débutants et les familles. Il est situé à 1 h 30 du canyon de Carangas. Il est facilement traversable. Il ne comprend que quelques simples descentes en rappel, de petites chutes d’eau et de courts toboggans.

Sierra Nevada, pour un cadre atypique

Le déroutant Rio Verde

Facile mais long (4 heures), ce canyon a la particularité d’être varié. Vous y enchaînerez :

  • les bons,
  • la marche,
  • la nage,
  • les toboggans,
  • et les descentes en rappel.

En traversant ce canyon, vous ne vous ennuierez pas. Justement, il y a un saut de 12 mètres en fin de parcours (vous pouvez l’éviter si vous ne le sentez pas 😉). De plus, ce canyon en plein cœur d’un parc. Vous y trouverez donc, des eaux claires et une flore développée. Ce lieu est situé en Andalousie, pas loin de la ville de Nerja.

L’unique canyon de Trevelez

Depuis Grenade, vous mettrez 2 heures pour y arriver. Et pour finir ce difficile parcours, il vous faudra trois heures. Ce canyon, a la particularité d’avoir une eau orangée. En plus, il possède les façades les plus raides d’Espagne. C’est un endroit parfait pour les canyoneurs confirmés !

Sierra de Guara, une visite à ne pas louper

Le magnifique canyon de Formiga

Ce canyon est à 30 minutes de Huesca. Il est facile à traverser, et se réalise en à peine 1 h 30. La première moitié, contient des passages étroits (galeries et crevasses). Ensuite, les chemins s’espacent de plus en plus. C’est un des lieux les plus populaires en Espagne. Tous les adeptes de canyoning s’y rendent.

L’étroit canyon de Gorgonchón

Ce spot est un défi en canyoning. Il est court (il se finit en 1 heure.), mais il est monstrueusement difficile. Comme il est très étroit, il faudra des talents de grimpeur, pour le vaincre. Ne le sous-estimez pas, même s’il est minuscule par rapport aux autres (200 mètres), sa traversée demande endurance et habileté.

L’interminable canyon de Gorgas Negras

Ce parcours n’est pas forcément dur pour sa traversée, mais il est long ! Il fait plus de 5 km. Ce canyon contient beaucoup d’eau. La majorité du trajet, se fera à la nage. Pour y aller, il vous faudra moins de 2 heures, depuis la ville de Nueno.

C’est bon, vous savez tout ! Maintenant, vous pouvez aller dans le canyon qui vous convient le plus. Faites votre sac et partez à l’aventure. Bon canyoning !