A la recherche d’une sortie en famille pédagogique ? Venez découvrir la girafe avec vos enfants. Parfaite icône pour les petits enfants, la girafe est un animal légendaire qui étonne avec sa morphologie longiligne et sa démarche nonchalante. Elle est considérée comme la grande dame qui surplombe tout l’univers de la savane. En effet, la girafe mesure en moyenne 4,5 mètres et peut atteindre les 6 mètres. Avec une telle taille, elle domine en hauteur. La girafe peut peser entre 800 kg et 1900 kg, un poids qui se concentre sur le tronc. La girafe est dotée d’un cœur robuste, pesant jusqu’à 11 kg afin de parvenir à pomper le sang pour irriguer tout son corps, de la patte au cerveau.

Le plus grand mammifère de la planète, la girafe assume très bien sa morphologie en gardant la tête bien haute quand elle marche. Son corps est recouvert d’un pelage d’un beige clair tacheté de motifs irréguliers de couleur orange foncé virant à l’ocre. Ces couleurs peuvent changer selon la saison et elles indiquent également l’état de santé de l’animal. La tête de la girafe est rehaussée d’une paire de cornes appelées ossicônes formées d’os. Une autre particularité qui distingue cette espèce des autres, la girafe possède une langue de 50 cm dont la couleur bleue laisse perplexes les chercheurs. Il faut dire qu’elle étonne toujours quand on regarde son anatomie, mais la girafe est aussi une vraie marathonienne qui arrive à faire 50 km/ heure. Vivant dans les savanes sub-sahariennes, on rencontre les girafes essentiellement au Tchad, en Éthiopie et en Afrique du Sud.

Heureusement, pas besoin de se déplacer nécessairement en Afrique pour observer et interagir avec cet animal majestueux, puisque certains parcs zoologiques proposent le programme Soigneur d’un jour, permettant de se mettre dans la peau d’un soigneur animalier.

La girafe et sa vie étonnante

La girafe, du haut de ses quelques mètres, semble aimer la solitude, pourtant, elle vit avec d’autres congénères au nombre de six en moyenne dans une même troupe. Aucune proportion n’est établie entre mâle et femelle, la composition se fait au hasard selon l’affinité. Toutefois, certaines girafes préfèrent vivre en solo, elles se rencontrent surtout dans les zones boisées. Les membres d’une même communauté peuvent également se décomposer pour en former une autre avec de nouvelles rencontres. Souvent, les mâles se disputent la place de chef et des combats parfois violents peuvent avoir lieu, la lutte se fait avec des coups au cou.

La girafe est une folivore, elle se gave de feuilles pendant la journée, c’est son repas favori. Elle est friande de feuilles d’acacia et de feuilles de mimosa, mais peut très bien se contenter des feuilles des autres arbustes, surtout si la saison ne leur permet pas de trouver ces deux espèces florales. Elle passe la majeure partie de sa journée à brouter les jeunes feuilles au sommet. Une girafe peut avaler jusqu’à 66 kg de feuilles par jour, mais elle est considérée comme un animal qui a un petit appétit. Il est à savoir que la girafe rumine, donc elle passe le reste de sa journée à remâcher son repas. On se demande parfois comment elle arrive à atteindre les points d’eau pour boire. La girafe s’agenouille ou garde ses jambes écartées et baisse la tête pour boire, elle ne s’approvisionne en eau que tous les 2 à 5 jours. La girafe est une grande insomniaque, elle ne dort que 4 heures la nuit et quelques minutes de sieste le jour.

La femelle étant en chaleur tous les 15 jours, l’accouplement peut ainsi se faire tout au long de l’année, sauf que le mâle doit être perspicace pour connaître l’état de la femelle, car cette période est très courte. Une femelle entame son activité sexuelle à 5 ans, et elle peut avoir une gestation tous les 20 mois. La gestation dure environ 15 mois et la femelle donne naissance à un petit girafon de 2 mètres pour 50 kg. La croissance chez les girafes est plutôt rapide : 23 centimètres les premières semaines, ensuite, le girafon gagne 7 centimètres pour sa première année pour ne plus grandir que de 2 centimètres les années suivantes.

La girafe, une espèce vulnérable

La girafe est classée dans la liste des espèces vulnérables. La situation est préoccupante, elle tend à s’inscrire dans la liste rouge. Sa population diminue de plus en plus et on ne recense plus que moins de 2 000 spécimens de girafe de Rothschild actuellement. L’UICN a donné son alerte et cherche à sensibiliser les habitants à proximité pour en prendre soin.

En effet, l’extinction est imminente si l’on ne cesse pas de s’approprier des milieux dans lesquels les girafes vivent en communauté. Il s’agit des terres qui sont prises par l’homme pour en faire une exploitation minière ou pour une exploitation agricole qui peut compromettre la stabilité de l’écosystème.

Quand la girafe offre un beau spectacle

On est habitué à entendre les rugissements et les cris de certains animaux, et on est étonné de voir ce silence et ce calme dont fait preuve la girafe. La voir entamer des marches silencieuses, l’observer dans sa quiétude quand elle rattrape les feuilles avec sa langue allongée, apprécier son majestueux déhanchement peuvent être accessibles en visitant son habitat dans le parc.

Ce sera une expérience exaltante !

News letter

[mc4wp_form id="574"]

Liens utiles

coupsdecoeurpourlemonde.com 2022. Tous droits réservés.