Ajaccio est la cité impériale de la Corse, celle qui a vu naître Napoléon. En plein milieu du golfe éponyme, cette ville qui cultive les souvenirs de l’empereur dessine de nombreuses rues étroites qui déploient mille et une merveilles architecturales baroques surtout. Découvrez Ajaccio sous différentes facettes.

Le port d’Ajaccio, le point de chute d’une balade

Destination de choix pour découvrir la méditerranée en croisière, Ajaccio vous accueille avec ses quais constamment animés où les promenades permettent de prendre le pouls de la ville. Les couleurs éclatantes des centaines de bateaux se mêlant au bleu vif d’un ciel dégagé peignent un tableau que vous pourrez admirer confortablement depuis les terrasses du bord des quais.

Ajaccio possède notamment trois ports différents dédiés à la pêche, à l’accueil des marchandises et à l’accueil des croisiéristes. La gare maritime, en l’occurrence le port le plus important, accueille à la fois cargos et bateaux de plaisance, y compris les passagers des croisières méditerranéennes en escale. Plus au nord, le port de plaisance de Charles Ornano dispose de 830 places dont 160 sont réservées à l’accueil des cargos, tandis qu’au sud le port Tino Rossi dispose de 300 places dont 150 réservées aux navires de croisière.

Depuis le port, nombreux sont les professionnels qui proposent des excursions en voiliers ou en catamarans pour découvrir les environs. Si vous êtes adeptes des activités nautiques, vous êtes au bon endroit. Des agences de location de jet-ski se trouvent à proximité. Les amateurs de plongée sous-marine quant à eux, ne seront en reste, vous pouvez vous adonner à cette activité en la combinant avec des escapades en mer. Pour vous imprégner de l’ambiance du port, et également vous rafraîchir, vous pouvez vous rendre dans les restaurants environnants et déguster la spécialité culinaire locale.

La vieille ville d’Ajaccio, le noyau culturel et historique

Fondé par les Génois en 1492, le quartier le plus ancien d’Ajaccio affiche une architecture typiquement méditerranéenne, d’étroites ruelles et les couleurs verdoyantes de ses palmiers. La vieille ville se présente comme un petit village hors du temps, plein de charme et d’authenticité. Elle offre un aperçu de la richesse culturelle corse à travers ses cafés en terrasse, ses restaurants fiers de leur cuisine locale et ses boutiques de souvenirs.

À dix minutes à pied du port de Tino Rossi, ce vieux quartier raconte également une grande partie de l’histoire de la Corse à travers ses monuments et sites historiques à chaque coin de rue. Un petit train partant depuis la place Foch permet notamment d’en faire le tour. Si vous avez le temps, explorez tout de même la vieille ville à pied, pour la visiter à votre rythme.

Le Palais Fesch et sa Chapelle impériale

Véritable terre d’artiste, Ajaccio abrite le Palais Fesch, le deuxième plus important musée français dédié à la peinture italienne. Construit sous l’influence de l’ancien cardinal de Lyon, qui est aussi l’oncle de Napoléon, le Palais Fesch expose près de 400 œuvres dont une partie est signée par de grands artistes tels que Botticelli, Titien, Véronèse, Poussin et Bellini. Vous pourrez y admirer également des portraits de la famille Bonaparte, ainsi que tout un département consacré à la peinture corse. Dans l’aile droite du Palais, la Chapelle impériale abrite une crypte familiale où reposent notamment le cardinal Fesch et les parents de Napoléon.

Le Musée National de la Maison Bonaparte

En longeant le quai L’Herminier vers le sud, vous arrivez sur la place Foch couronnée d’une statue de marbre blanc de Napoléon en consul romain. À quelques dizaines de mètres plus au sud, la maison natale de l’empereur abrite un musée consacré à sa famille. Le Musée National de la Maison Bonaparte expose notamment des peintures, des décorations et des meubles achetés en 1796 par Leiza, la mère de Napoléon. D’autres salles sont consacrées à la mort de Napoléon et à la légende napoléonienne.

Le sentier des Douaniers

Mesurez la beauté de la nature corse en parcourant le sentier des Douaniers. Longeant le littoral, ce sentier menant vers les îles sanguinaires offre un parcours sublime pour les amateurs de randonnées. Avec un terrain peu accidenté, le sentier des douaniers invite à une balade agréable le long de ses plaines et collines d’un vert éclatant et aux limites bordées par des lagons turquoise. La plupart des voyagistes proposent un parcours pédestre de deux heures, dont le point de chute est la tour Parata. Mais un bus partant depuis le centre-ville d’Ajaccio permet également d’y accéder en une demi-heure de trajet.

Les îles Sanguinaires

L’archipel des îles Sanguinaires est incontournable pour beaucoup d’amoureux de la nature de passage à Ajaccio. Il s’agit d’un groupe de quatre îlots situés à la pointe de la Parata, laquelle accueille l’imposante tour génoise vieille d’un demi-millénaire. Le site vous offre un panorama exceptionnel et représentatif de la grande beauté de la région, revêtant ainsi un caractère emblématique pour les Corses et offrant des souvenirs mémorables aux visiteurs.

Comment se déplacer a Ajaccio

News letter

[mc4wp_form id="574"]

Liens utiles

coupsdecoeurpourlemonde.com 2022. Tous droits réservés.